tempête

Publié le par Inigo

Quand tout marche comme sur des roulettes, l'esprit peut craindre que le service de Dieu ne reçoive quelqu'accroc. Une tempête soulevée contre nous sans notre faute, est le signe d'un succès prochain. Le calme est pire que la tempête et le genre d'adversaire le plus dangereux, c'est de n'en pas avoir.
Als alles op rolletjes loopt, mag je vrezen dat de dienst van God een deuk oploopt. Een storm die zich buiten onze schuld tegen ons keert is het teken van een nabij succes. De kalmte is erger dan de storm, en de gevaarlijkste soort tegenstander is er geen te hebben.
Quando tutto fila liscio come l'olio, lo spirito può temere che nel servizio di Dio sorga un imprevisto. Una tempesta scaraventata contro di noi senza esserne colpevoli è segno di un successo vicino. La quiete è peggio della tempesta e l'avversario più pericoloso è quello di non averne.
Cuando todo marcha como sobre ruedas, el espíritu puede temer que el servicio de Dios sufra algún desgarro. Una tempestad levantada contra nosotros sin falta nuestra, es el signo de un logro cercano. La calma es peor que la tempestad, y el género de adversario más peligroso es el de no tener uno.
Wenn alles ganz glatt läuft, dann muss man fürchten, dass der Dienst des Herrn Risse bekommt. Ein Sturm, der sich ohne unsere Schuld gegen uns erhebt, ist das Zeichen eines nahen Erfolges. Die Ruhe ist schlimmer als der Sturm; und die gefährlichste Art des Gegners ist, keinen zu haben.
When everything goes smoothly, our spirit may fear that the service of God run into trouble. A storm which has arisen against us with no fault on our part is the sign of a near success. Calm is worse than a storm: the most dangerous opponent is to have none.
Kiedy wszystko gładko płynie, to należy mieć obawy, że służba Bogu podupada. Burza, która się nasila bez naszej winy, jest sygnałem przyszłego sukcesu. Cisza jest gorsza niż burza i najbardziej niebezpiecznym rodzajem przeciwnika jest brak umiejętności posiadania jej.
当一切都那么顺利的时候,我们的心神却可能惧怕天主的工作会遭遇困难。并非由我们的过失而引起的暴风雨是成功将至的信号。平静比暴风雨更糟糕:因为最危险的敌人是一片虚无。

 

Ces trois aphorismes, loin de prôner la politique du pire ou de céder au pessimisme, expriment une conviction intime d'Ignace : le disciple du Christ n'est pas au-dessus de son maître (Matthieu 10, 24). Comme Jésus a connu la contradiction, ainsi en sera-t-il de la mission de l'Église  en ce monde. Ignace se souvient des mots de Jésus à ses apôtres : « Si vous étiez du monde, le monde aimerait son bien ; mais parce que vous n'êtes pas du monde, puisque mon choix vous a tirés du monde, pour cette raison, le monde vous hait » (Jean 15, 19). À cette conviction s'ajoute une règle fondamentale du discernement : c'est le propre du mauvais esprit de présenter toutes sortes d'obstacles à celui qui progresse vers le bien (Exercices spirituels, n. 315).

Car pour Ignace, la réussite d'un projet, tout honorable qu'il soit, ne dépend pas de nous, mais de Dieu lui-même. C'est  le succès de celui qui dit à ses disciples : « Dans le monde vous aurez à souffrir. Mais gardez courage ! J'ai vaincu le monde ! » (Jean 16, 33).

HEVENESI, 8 juin, 12 juin, 15 mars

 

 

 

Publié dans mission

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article